-

La sophrologie et l'hypnose



Bonjour à tous,

Aujourd'hui j'ai envie de vous expliquer pourquoi l'hypnose et la sophrologie sont, à mon sens, complémentaires. Vous l'aurez compris je suis pour l'apprentissage de plusieurs techniques de développement personnel.

Pourquoi ?
Parce que, selon moi, elles sont toutes valables et qu'elles répondent toutes aux différents besoins et personnalités des individus de cette planète ^^

Toutes ces techniques sont pour moi des outils, j'ai à ma disposition une grosse boîte à outils dans laquelle je peux piocher pour m'adapter aux "préférences" de chacun. Cela permet un suivi personnalisé et donc plus approprié ! 

Être formé à plusieurs techniques (EFT, Hypnose, Sophro, coaching, EMDR...)  permet aussi aux praticiens en relation d'aide de créer leur propre méthode, ce qui les rend par conséquent eux aussi uniques. Je pense sincèrement qu'un praticien qui adapte plusieurs méthodes de développement personnel, adopte son propre style et ainsi appelle à lui une clientèle bien précise pour laquelle il sera plus pertinent et plus efficace.

Voilà pourquoi j'ai envie de vous parler de l'alliance de la Sophrologie (psycho-comportementale) et de l'hypnose :-)

1)      L’hypnose
L’hypnose est une technique qui vise à atteindre un état modifié de conscience dit "EMC" (à l'inverse de l'état de conscience ordinaire dit "ECO"), ce qui permet à la personne d'accéder à ses pensées les plus profondes. Cet état modifié de conscience donne également la possibilité d'être plus réceptif aux informations ou suggestions données par le praticien.
Pour que la personne puisse intégrer les suggestions du praticien, celles-ci doivent être en accord avec ses valeurs, sa morale et ses croyances. Il est donc indispensable de bien cerner la problématique du client car des "bénéfices" secondaires peuvent entraver le travail de développement personnel. L'hypnose permet une facilité d'intégration des suggestions du praticien ce qui favorise le lâcher-prise, la mise en place de nouvelles croyances (positives). Et surtout elle offre, au client, un accès incroyable à ses ressources intérieures (mentales ou physiques), ce qui mène à la confiance en Soi, à l'amour et à l'écoute de Soi ! 

Révélation: Magalie Dannely


2)    La Sophrologie
La sophrologie est une technique de développement personnel basée sur la relaxation et la conscience de Soi.
Le but des séances de sophrologie est d’amener la personne à être de plus en plus consciente d’elle-même, de mieux se connaître. De cette manière, le sujet reprend le contrôle de sa vie, utilise ses ressources pour se créer une vie meilleure et se déconditionner de ses schémas limitants dus à son éducation, sa culture et ses traumatismes.

La sophrologie ne dissocie pas, mais au contraire relie : le corps -les émotions -l’esprit. Elle s’inspire des méthodes orientales et occidentales de relaxation, c’est pour cela que l’on retrouve des similitudes avec le yoga, la méditation de pleine conscience, de l’hypnose…

Elle intègre 4 grands principes :

1.       L’intégration du schéma corporel
Prendre conscience de son corps le plus objectivement possible et non plus à travers du regard de l’autre ou de la société.
2.       La pensée positive
Envisager les évènements sous leur meilleur angle afin de pouvoir les appréhender sereinement et dépasser les situations difficiles.
3.       Le principe d’adaptabilité
Ajuster nos comportements face aux situations difficiles. Ainsi il devient possible de continuer à persévérer dans nos actions de tous les jours face aux difficultés rencontrées.
4.       La réalité objective
Être conscient de soi et des autres, de son environnement et des situations dans le non-jugement, simplement dans l’acceptation. Et dans l’objectivité la plus pure (si tant est que cela soit possible…)

Révélation: Magalie Dannely

3)    L’alliance des deux pratiques
La philosophie de vie que propose la sophrologie permet aux individus de se responsabiliser, de mieux se connaître et ainsi d’être les Créateurs de leur vie. La sophrologie psycho-comportementale, elle, s’accorde à atteindre un objectif précis et réalisable. Nous avons vu que l’hypnose offrait la possibilité, de par ses techniques et la mise en EMC du sujet, de mieux contourner les croyances limitantes de l‘inconscient mais aussi de plus facilement mettre en place des croyances « propulsantes ». 

Il est donc évident qu’avec  les outils de l’hypnose et de la psychologie comportementale, la sophrologie psycho-comportementale devient plus efficace, plus percutante. Puisqu’elle permet de contourner voire d’anéantir les obstacles à une meilleure conscience de Soi-même.

Révélation: Magalie Dannely

En conclusion, je dirais que chaque individu doit être pris en compte dans son entièreté. Qu’il est impossible de dissocier l’esprit du corps. Il faut accepter que certaines techniques soient complémentaires pour le bien-être des personnes. L’hypnose est une alliée de la sophrologie et inversement, tout comme la PNL, l’EFT ou encore la kinésiologie. Il existe des dizaines de pratiques efficaces pour que chacun puisse se connaître, il est donc important que les praticiens en relation d’aide restent informés des autres pratiques, et continuent de s’y former. Je terminerai sur le principe de réalité objective du Dr Caycédo qui préconise d’être conscient de Soi, des autres et de l’environnement sans JUGEMENT. Ne jugeons pas trop vite les pratiques qui nous sont différentes si elles apportent l’aide nécessaire et bienfaitrice à certains d’entre nous…

Vive la tolérance  <3

Bonne journée .

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Articles les plus consultés